Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une randonnée de VTT vraiment montagnarde qui demande pas mal d'efforts physiques et pour laquelle il faut disposer d'une bonne demi-journée. Mais c'est l'occasion de découvrir de nombreux aspects du Salève de la plaine au point culminant.

 

Altitude de départ : 640 m

Altitude maxi : 1379 m

Difficultés: montée longue et soutenue, poussages, chemins parfois boueux et peu roulants.

Horaire: une bonne demi-journée

Point de départ: Le Châble, parking place de la mairie

 

saleve piton3

 

Du parking, on traverse le carrefour et la route Genève- Annecy puis on monte tout de suite dans le côteau au sud-ouest de Beaumont pour atteindre le hameau de Jussy. De là, on prend à droite, au bout d' 1 km, l route fait place à un bon chemin qui mène à la Chartreuse de Pomier, belle bâtisse qui était autrefois un couvent.

 

On continue ensuite en tirant vers la gauche par un chemin montant qui fait partie du Chemin de St Jacques de Compostelle. On continue jusqu'à un petit plateau. On arrive alors à St Blaise. Là, on rejoint la route qui monte vers le Salève et on l'emprunte vers le haut, et peu après le virage d'où on a une vue immense sur le Genevois, le Jura et le plateau du Mont Sion, on prend un chemin à gauche qui monte de façon soutenue dans les bois du versant du Salève.

Après bien des efforts, on rejoint le large chemin qui mêne à l'alpage de la Thuile, vaste prairie en balcon, et dès qu'on a dépassé la grande ferme, on prend un vague sentier montant et on s'enfonce de nouveau dans les bois. On aborde la partie la plus difficile car bien que la montée soit douce, l'état du chemin peut être très mauvais avec boue et ornières et on peut devoir pousser sur le plat et même quitter le chemin pour éviter une boue grasse. Ensuite, après une traversée d' enclos avec portillon qui laisse passer les piétons mais pas les vaches, on monte vers une prairie où les sentiers se perdent. Il faut alors naviguer à vue et pousser le vélo en grimpant dans la prairie. Après beaucoup d'efforts, on finit par atteindre la route des crêtes que l'on suit à gauche pour arriver au parking des Pitons.

 

Là, le mieux est de laisser le vélo pour monter à pied vers le plateau calcaire du Grand Piton et la Tour Bastian d'où la vue est impressionnante. Il faut longer le rebord du plateau pour découvrir un rocher caractéristique à gauche de la tour qui se détache de la pente.

 

Pour le retour, on prend la route vers le sud-ouest, on passe devant le restaurant de la Grotte du Diable puis au parking du Plan du Salève. On continue à descendre jusqu'à un belvédère sur la gauche qui permet d'admirer vers l'Est les Alpes du Chablais à l'Oisans (par beau temps très net on peut même apercevoir la Meije, le pelvoux et la Barre des Ecrins au delà du plateau des Bornes et du Lac d'Annecy.

 

Puis on continue à descendre et à un parking, on bifurque à droite pour prendre la route "de la Grande Montagne", en légère montée d'abord, pui en descente. Après un kilomètre de descente sur la route, au lieu de continuer à la suivre, lorsqu'elle vire à gauche, on peut couper par des sentiers dans les bois pour terminer près du^château des Avenières, superbe bâtisse qui domine une grande prairie. Arrivé à la route, on la prend à droite pour redescendre vers St Blaise, puis au col du Mont Sion. Là, pas question d'emprunter cette grande route encombrée, un joli chemin démarre au sommet du col à gauche de la route pour descendre vers le Petit Châble puis une petite route nous ramène au Châble.

 

gdpiton 3d 

 

  voir des photos:

grandpiton grandpiton

 

grandpiton iti

 

profil grandpiton