Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La partie la plus connue du Grand Salève est la partie Nord, située entre Monnetier Mornex et le col de la Croisette. Bien desservie en toute saison par une route panoramique et par le téléphérique, elle reçoit des foules de touristes à la belle saison. La partie au sud du col de la Croisette, moins connue, est pourtant celle qui porte la point culminant: le Grand Piton. La route panoramique des crètes est fermée en hiver.

Mais au printemps, c'est un paradis pour la randonnée.

A conseiller plutôt au début du printemps, avant que les vaches y montent en alpage, car ensuite, on risque de les déranger, surtout avec un vélo. 

L'itinéraire proposé part du col de la Croisette et permet de suivre de près la ligne de crête jusqu'au Plan du Salève, dernier sommet au sud de la chaîne. Au retour, on passe sous le Grand Piton par un alpage qui domine le Genevois.

 

Altitude mini: 1120 m

Altitude maxi: 1349 m

Horaire: une demi-journée

Difficulté: quelques poussages avec une montée soutenue au début, sentiers souvent rugueux dans les prés, longue montée mais assez douce au retour.

Point de départ: COL DE LA CROISETTE 1175 m.

 

gdsaleve12

 

Du col de la Croisette, bien équipé en stationnement, on peut choisir de grimper le chemin raide (fléchage des pistes de ski de fond) qui monte à la ferme du Pommier ou monter par la route vers le sud-ouest sur 2 km car sinon, il faut pousser le vélo une grande partie de la montée.

Si on prend l'option du poussage, on suit le fléchage ski de fond en restant sur le sentier le plus à droite. On atteint un plateau au dessus de l'altitude 1250 m à droite duquel une mare sert d'abreuvoir.

Si on commence par la route, au bout de 2 km, on voit à gauche un complexe de barrières en bois et un sentier part juste avant en grimpant vers le nord. On suit ce sentier qui atteint le plateau par des montées plus ou moins raides (quelques poussages) en virant vers la droite. On arrive en vue de la mare.

De ce replat de plus en plus roulant, on suit toujours le vague chemin dans les herbes qui continue à monter en direction du sud, entre prés et petits bosquets. On arrive à une partie plus difficile où la montée raide et les grosses pierres du chemin interdisent de rester sur le vélo, et on atteint un portail qu'il faudra bien refermer. Là, on est sur  un grand plateau dont l'altitude avoisine les 1300 m et on voit en face le Grand Piton et la Tour Bastian. Juste à droite, on peut monter sur la bosse herbeuse (altitude 1349 m) qui est l'un des sommets de la chaîne pour profiter de la vue étendue.

On descend ensuite vers la ferme de Chavanne que l'on laisse à droite pour continuer  par le chemin herbeux sur le plateau vallonné, toujours en direction du Sud- Ouest. malgré le plat relatif, la progression n'est pas rapide car la terre est irrégulière et on se fait secouer. On atteint ensuite la route dont on appréciera la régularité et on se demandera alors pourquoi quitter cette belle route pour se faire secouer sur des chemins de terre, mais par la route, on ne voit pas ce magnifique paysage vallonné de prés et de bosquets où chaque virage fait découvrir des fleurs, des couleurs de prés changeants.

Sur la route, il faut s'arrêter au virage au dessus de la ferme de Chenex pour admirer la vue panoramique étendue: des Dents du Midi à l' Est, en passant par le Mont Blanc, le massif des Bornes, les Aravis, on découvre ensuite au loin Belledonne et mème la Meije, dans l'Oisans.

On continue la route et 300 m plus loin, on prend un chemin à gauche qui descend dans les bois. On reste ensuite sur le sentier le plus à droite et par les bois, on arrive au parking du restaurant de la Grotte du Diable. Encore 300 m de route puis un agréable chemin qui part à gauche dans les bois. On arrive près d'une antenne- relais et on continue le chemin pour aboutir à la route, près du parking du Plan du Salève. On traverse la route et on pousse le grand portail pour continuer sur un chemin très roulant qui mène à une ferme: le chalet du plan. On peut s'arrêter là ou monter quelques dizaines de mètres en poussant le vélo pour atteindre le Plan du Salève(1348 m) d'où la vue s'étend vers Annecy et le lac, la Tournette, le massif des Bauges, la Chartreuse et j'en passe...

On a presque la même vue si on se contente de rester vers la ferme.

On revient par le même chemin puis on prend la route vers le nord sur 400 m. A gauche, on prend le chemin qui descend vers La Thuile. Après une bonne descnte et quelques virages, on reste bien sur le chemin principal qui tire vres la droite pour atteindre l'alpage de la Thuile, au dessous des Pitons. Là, on est à 1158 m d'altitude.

On traverse bien l'ensemble de bâtisses de la Thuile pour continuer en descendant légèrement par une piste forestière peu commode au début et qui devient meilleure ensuite. On monte longtemps en pente douce à travers bois et au bout de 3 km, on finit par sortir du bois pour finir par un tronçon un peu plus raide sur le plateau et la route (1300 m). Il n'y a plus qu'à se laisser descendre par la route sur 3 km jusqu'au col de la Croisette.

 

voir des photos:

 

grandsalevesud grandsalevesud

 

 

 

  grandsalevesud iti