Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vu des rives Françaises du Lac Léman comme de tout le Bassin Genevois, un sommet se distingue  sur la ligne de crêtes des Monts du Jura, avec la grande boule blanche qui coiffe son sommet: La Dôle, deuxième sommet du Jura Suisse après le Mont Tendre (1680 m, seulement 3 de plus). Avec sa position dominante au dessus de la partie médiane du Lac Léman, et sa proximité des Rousses (Jura Français), la Dôle est l'un des meilleurs point de vue qui soit de toute la chaîne du Jura. Il ne lui manque que la sauvagerie compte tenu des équiupements qui occupent son sommet (radôme du centre de surveillance du trafic aérien Suisse et station météo. En partant de la Vattey, centre de ski de fond sur la route entre le col de la Faucille et Les Rousses, l'itinéraire proposé est le plus facile pour atteindre le sommet à vélo, même si poussage et parfois portage soit obligatoires dès qu'on quitte le chemin forestier.

 

Altitude mini: 1261 m 

Altitude maxi : 1677 m 

Dénivellation montante totale: 600 m 

Difficultés: sentiers pédestres rarement roulants, descente suivie par une montée pour rejoindre le chemin forestier car la partie française est sur une réserve naturelle et il est interdit de rouler hors piste. 

A conseiller en tout début de printemps, après la neige et avant les vaches, ou en automne après la descnte des troupeaux.

Lieu de départ: Parking de la Vattey (à 4 km du col de la Faucille en direction des Rousses)

 

 

  CIMG2605

Il y a l'embarras du choix pour stationner sur l'immense parking devant le centre de ski de fond de la Vattey. On prend la petite route goudronnée à droite du grand bâtiment puis on suit cette route (interdite aux véhicules non autorisés) à travers la forêt. On parveint à la maison forestière de la Croix de Puthod. On continue en pente douce sur plusieurs kilomètres jusqu'à un virage à droite d'où part à gauche un bon chemin qui permet de quitter la forêt. On atteint la ferme de la Grande Grand (1416 m), d'où le paysage est bien dégagé vers l'ouest. On domine la zone de plateaux en prairie au nord de la Vattay. Le chemin descnd un peu et après un virage atteint la ferme du Petit Sonnailley, juste avant la borne frontière où on rentre en Suisse. Là, on prend le chemin goudronné qui monte à droite, et on le suit jusqu'à un panneau indicateur jaune à droite qui indique "parcours pédestre". Là, il faut donc quitter le chemin confortable et ne pas aller vers la ferme de la Vulliette, et commencer une série de poussages, avec quelques brefs passages roulants. On ne cesse alors de monter et de descendre de vélo, en fonction de la pente et de la qualité de l'étroit sentier montant. Après des efforts, on atteint une sorte de col avec un beau mur de pierre et on voit le sommet qui semble maintenant proche. Il faut franchir ce mur pour trouver un peu plus loin un bon sentier montant, mais trop raide pour rouler, qui vient de la Barillette. On rejoint alors la ligne de crête et enfin le sommet. Le panorama mérite une longue pause.

Pour descendre, on peut prendre le même chemin, mais alors, on se prive des joies de la descnte. Après le grand radôme (la grosse boule blanche), à gauche, il y a un passage qui permet de basculer sur le versant ouest. Là, on descend en suivant un sentier dans la prairie, aseez raide par endroits. On dépasse la ferme de Reculet Dessus (à notre gauche), puis on descend jusqu'à un embranchement (1433 m). Là, on prend le sentier de gauche qui monte vers un petit col où il y a un passage entre des murs de pierre. Il faut ensuite continuer à monter vers l'arrivée d'un téleski, puis descndre derrière en essayant de repérer un très vague sentier à travers bois (pas roulant du tout). en descendant dans le bois, on finit par atteindre les prairies. En essayant de suivre de vagues traces dans les prés, on rejoint la ferme de Sonnailley au Prince et le chemin qui continue vers le sud. Lorsqu'on rejoint un carrefour (1322 m), il faut prendre le bon chemin qui monte à gauche jusqu'à la boprne fropntière au Petit Sonnailley afin de revenir à La Vattay par le chemin forestier de l'aller, car il est interdit de traverser les prairies du plateau côté France avec un VTT (ou au moins, ne pas rouler).

Sinon, et seulement si on est hors période de pâture, on peut essayer de traverser le plateau en se dirigeant le plus possible vers le sud-ouest, en restant le plus possible, soit près des murs de pierre, soit dans les herbes basses dans les quelles on aperçoit des traces de tracteurs, car on est dans une réserve naturelle où seul le piéton est en principe toléré. Il faut essayer de rester toujours à la même altitude pour atteindre la ferme de la Pillarde, en contournant les bosses et les bosquets. De là, on prend sans complexe un bon chemin très roulant, que l'on quitte ensuite dès qu'il commence à descendre. On rejoint alors, toujours avec les mêmes précautions la ferme de Girantette, puis La Lécherotte, où un panneau rappelle que le VTT est interdit au delà du chemin forestier. Chemin magnifique et ultra facile qui mène en sous-bois vers La Vattay.   

 

 CIMG2543

     La Grande Grand (1416 m)

 

CIMG2545

De la Grande Grand vue vers La Dôle  

CIMG2550

Le sentier pédestre vers 1450 m d'altitude 

CIMG2551

Peu avant Les Creux, vers 1550 m 

CIMG2553

Les Creux, il faut franchir le muret pour rejoindre le sentier de la Barillette 

 

 

CIMG2552

Des Creux, vue vers les Sonnailley 

 

CIMG2554

Sur la ligne de crète de la Dôle, vers 1620 m, la pente se radoucit 

 

 

CIMG2560

 

CIMG2566

Le sommet de la Dôle 

 

CIMG2558

Du sommet, vue vers Les Rousses 

 

CIMG2578

La route du col de la Givrine et le lac des Rousses

 

 

CIMG2564

Vue vers le sud, La Vattay est au delà des prairies. Au fond à gauche, le Colomby de Gex, au centre la vallée de la Valserine et à droite la forêt du Massacre 

 

CIMG2565

Le soleil a du mal à percer au dessus du lac 

 

 

 

 

 CIMG2580

Au nord, vue vers la Barillette 

 

 

 

 CIMG2570

Vers l'est, le lac de Divonne et le sud du Léman.  

 

CIMG2579

Au fond, le Colomby de Gex 

 

CIMG2571

Le grand radôme du contrôle aérien 

 

 

 CIMG2582

La Barillette et le lac  

 

 

 

 

CIMG2577

On bascule sur le versant ouest pour amorcer la descente 

CIMG2585

D'abord un sentier peu pentu, avant de descendre plus directement 

 

CIMG2587

On passe près deReculet Dessus (1479 m), derrière, le bois des Léseneys

 

CIMG2588

En contrebas de Reculet Dessus, on s'engage en bordure du bois des Léseneys 

 

CIMG2589

Passage dans un murger (mur de pierre sèche commun dans le haut Jura 

 

 

 

 CIMG2590

Descentepar un sentier difficile à trouver dans le bois des Léseneys 

 

CIMG2591

La ferme de Sonnailley au Prince est en vue

CIMG2593

Vers 1360 m, arrivée au Sonnailley au Prince 

 

CIMG2594

En regardant en arrière, le bois des Léseneys et la Döle 

 

CIMG2595

Au bas des Sonnailley 

 

CIMG2596

Murger près de la frontière franco-suisse 

 

CIMG2597

Un epu avant la Pillarde, vue sur la route de la Faucille aux Rousses. Au fond, la forêt du Massacre 

 

CIMG2598

La ferme de la Pillarde 

 

CIMG2600

DFe la Pillarde, un très bon chemin permet de progresser rapidement, mais on doit vite le quitter. 

 

CIMG2602

A travers prés, on rejoint la Girantette 

CIMG2604

et tout au bout des prairies, la Lécherolle. Attention, VTT interdit dans le secteur, il vaut mieux pousser le vélo 

CIMG2607

La Lécherolle 

 

 

 CIMG2606

 

CIMG2609

 

CIMG2605

De la lécherolle, au fond, à droite, la Dôle 

 

 

 CIMG2608

Retyour par un très bon chemin vers la Vattay 

 

CIMG2612

 

CIMG2614

Le grand parking de la Vattay, presque vide en automne, insuffisant les dimanches en pleine saison d'hiver